Les architectures vocales des "cris de Paris" dans La Prisonnière

Risultato della ricerca: Contributo in libroContributo a convegno

Abstract

[Fr:]Dans cette contribution, j’analyse les descriptions méta-phonologiques des « cris de Paris » (Marcel Proust, La Prisonnière). La description des cris de la rue, entendus depuis l’intérieur, révèle un rapport profond et subtil avec l’architecture. L’isotopie de la cathédrale médiévale semble structurer la mélopée de ces chants populaires, tandis que dans les « seconds » cris (ceux qu’Albertine résume ou cite dans son morceau de bravoure rhétorique adressé au héros) les métaphores filées créent une véritable anamorphose d’images architecturales qui s’entassent et se déforment dans un style composite et exagérément « proustien ». Le point de vue adopté est linguistique (les marques méta-phonologiques de l’écrit pour décrire l’oralité) aussi bien que stylistique.
Titolo tradotto del contributo[Autom. eng. transl.] The vocal architectures of the "Paris cries" in La Prisonnière
Lingua originaleFrench
Titolo della pubblicazione ospiteProust et l'architecture. Esthétique, politique, histoire
Pagine149-161
Numero di pagine13
Stato di pubblicazionePubblicato - 2013
EventoProust et l'architecture. Esthétique, politique, histoire. - Kyoto, Japan
Durata: 24 nov 201225 nov 2012

Convegno

ConvegnoProust et l'architecture. Esthétique, politique, histoire.
CittàKyoto, Japan
Periodo24/11/1225/11/12

Keywords

  • Proust
  • architecture
  • cris de Paris
  • oralité

Fingerprint Entra nei temi di ricerca di 'Les architectures vocales des "cris de Paris" dans La Prisonnière'. Insieme formano una fingerprint unica.

Cita questo