Les étudiants en tant que évaluateurs de l’enseignement. Analyse d’une pratique dans l’école secondaire italienne

Risultato della ricerca: Contributo in libroContributo a convegno

Abstract

[Fr:]Le but général de l'évaluation de l'enseignement par les étudiants (EEE) c’est de permettre de gérer le système et d’en favoriser l'amélioration aux différents niveaux (micro, méso, macro); sur le plan conceptuel on reconnaît le caractère pluriel de l'évaluation: d’où la décision d'impliquer les différents stakeholders, dont en premier lieu les destinataires directs. Dans le domaine de l’Higher Education, l’EEE est une pratique systématique et dans beaucoup de pays on a des indications normatives à suivre pour la réaliser. Dans le contexte de l’école secondaire italienne au contraire cette pratique est peu diffusée et pas réglée. Récemment la sollicitation à considérer une telle option est venue indirectement de la Loi du réforme du système scolaire 107/2015 connue comme “Bonne Ecole”. Cette disposition réglementaire a en fait modifié la composition du Comité d'évaluation interne à chaque établissement, en lui confiant la tâche de définir les critères pour assigner le soi-disant bonus aux enseignants. Chaque école a choisi comment définir ces critères, quelles méthodes utiliser pour collecter les données sur le terrain et quelles sources d'informations considérer; certains instituts ont voulu prendre en compte le point de vue des étudiants en leur demandant d’exprimer leurs avis par rapport à l'enseignement reçu. La contribution vise à décrire la recherche conduite par l’équipe du CeRiForm (Centre d’étude et de recherche sur les politiques de l’éducation) en collaboration avec un institut secondaire de Milan pour construire et administrer un questionnaire aux étudiants. Dans la littérature sur l’EEE peu d’attention est accordée à comprendre comme les étudiants vivent ce défi, quelle signification y attribuent, quelle utilité y reconnaissent; d’où la décision de collecter des données sur leur expérience considérée très importante par rapport au but de l’école. Sur le fonds on fait l’hypothèse que l’évaluation de l’enseignement peut être une ressource pour l’éducation intégrale des étudiants favorisant le développement de responsabilité et d’autonomie en tant que soft skills très importantes pour l’avenir personnel et professionnel.
Titolo tradotto del contributo[Autom. eng. transl.] Students as educational assessors. Analysis of a practice in Italian secondary school
Lingua originaleFrench
Titolo della pubblicazione ospiteActes du 31ème Colloque scientifique international del’ADMEE-Europe : Entre normalisation, contrôle et développement formatif. Évaluations sources de synergies?
Pagine49-51
Numero di pagine3
Stato di pubblicazionePubblicato - 2019
Evento31e colloque de l’ADMEE-Europe Entre normalisation, contrôle et développement formatif. Évaluations sources de synergies? - Lausanne
Durata: 8 gen 201910 gen 2019

Convegno

Convegno31e colloque de l’ADMEE-Europe Entre normalisation, contrôle et développement formatif. Évaluations sources de synergies?
CittàLausanne
Periodo8/1/1910/1/19

Keywords

  • enseignement
  • insegnamento
  • studenti
  • valutazione
  • étudiants
  • évaluation

Fingerprint Entra nei temi di ricerca di 'Les étudiants en tant que évaluateurs de l’enseignement. Analyse d’une pratique dans l’école secondaire italienne'. Insieme formano una fingerprint unica.

Cita questo