La Naissance de La Transjordanie et la Présence Chrétienne. Communautés Religieuses, Minorités Religieuses Protégées et Identités Tribales

Risultato della ricerca: Contributo in rivistaArticolo in rivista

Abstract

[Fr:]L’introduction du principe moderne de reconnaissance et de protec- tion des minorités dans l’émirat de Transjordanie est étroitement liée aux conditions dans lesquelles l’État hachémite a été fondé au lendemain de la Première Guerre mondiale, et se comprend en fonction des exigences politiques spécifiques de la puissance mandataire britannique et du système de pouvoir de l’émir Abdallah après son installation sur cette terre dans les années 1920. En ce sens, le cas transjordanien confirme la nécessité de reconsidérer le concept de minorité et son application contemporaine dans la perspective ouverte par les études sur l’État moderne comme phénomène politique et culturel1. Il nous paraît souhaitable de souligner la modernité qui s’attache au fait de prendre sa mesure, d’en reconnaître la diversité ou de lui accor- der un statut spécifique dans le cadre de la « nation » et de l’« État », en la percevant comme politiquement significative et en lui attribuant des conséquences juridico-institutionnelles en matière de représentation et de citoyenneté.
Titolo tradotto del contributo[Autom. eng. transl.] The Birth of Transjordan and the Christian Presence. Religious Communities, Protected Religious Minorities and Tribal Identities
Lingua originaleFrench
pagine (da-a)79-94
Numero di pagine16
RivistaRELATIONS INTERNATIONALES
Stato di pubblicazionePubblicato - 2018

Keywords

  • Arab Christianity
  • Minority
  • Politics and religion
  • Transjordan

Fingerprint

Entra nei temi di ricerca di 'La Naissance de La Transjordanie et la Présence Chrétienne. Communautés Religieuses, Minorités Religieuses Protégées et Identités Tribales'. Insieme formano una fingerprint unica.

Cita questo