La 'Didattica delle lingue moderne' en Italie

Bona Cambiaghi

Risultato della ricerca: Contributo in rivistaArticolo in rivistapeer review

Abstract

[Fr:]En Italie la « glottodidattica » est institutionnalisée en 1970, lorsque Giovanni Freddi de l'Université Ca' Foscari de Venise obtient la première chaire de "metodologia e didattica delle lingue straniere". Or, son enseignement, qui prend une place de plus en plus importante pour les facultés de langues et de littératures étrangères, est précédé par un gros travail réalisé sur le terrain, grâce à l'œuvre de quelques grands précurseurs et à la passion de nombreux enseignants. L’article passe en revue les travaux de ces précurseurs, et en particulier l’imposant volume intitulé « Le lingue estere » de Renzo Titone, psychologue et didacticien à la fois, qui est à l’origine de plusieurs projets d’educazione linguistica unifiée, s’insérant parfaitement dans le contexte d’une école qui devient obligatoire pour tous les italiens à partir de 1963. La glottodidattica italienne a donc des connotations psychologiques et didactologiques importantes, et s’écarte sensiblement d’une linguistique appliquée pure et dure. Cette linguistique semble réapparaître maintenant sous le nom de « linguistique de l’acquisition », mais elle ne constitue qu’une partie, un aspect de la discipline générale, qui doit garder la multiplicité de ses aspects et de ses points de vues : c’est une richesse qui doit être sauvegardée. D’ailleurs cette richesse ne constitue que le miroir de la dualité de son essence, le champs disciplinaire relevant des sciences du langages (glotto) et des sciences de l’éducation (didattica).
Titolo tradotto del contributo[Autom. eng. transl.] The 'Didactics of Modern Languages' in Italy
Lingua originaleFrench
pagine (da-a)418-424
Numero di pagine7
RivistaÉTUDES DE LINGUISTIQUE APPLIQUÉE
Stato di pubblicazionePubblicato - 2001

Keywords

  • Glottottidattica in Italia
  • History
  • Language teaching in Italy
  • Storia

Fingerprint Entra nei temi di ricerca di 'La 'Didattica delle lingue moderne' en Italie'. Insieme formano una fingerprint unica.

Cita questo