Conséquences de la privatisation de l’éducation pour les enseignants des pays à faible revenu

Risultato della ricerca: Working paper

Abstract

[Fr:]Le rôle du secteur privé est au cœur de l’agenda Education 2030, en particulier dans les pays du Sud, où le phénomène s’amplifie rapidement. Plusieurs politiques valorisent la participation du secteur privé, à savoir: création d’écoles sous contrat, mise en place de systèmes de bons d’éducation, sous-traitance à des écoles privées ou promotion d’écoles privées à bas coûts. Autant de solutions qui, si elles n’obéissent pas toutes aux mêmes impératifs, sont généralement présentées comme un moyen efficace d’élargir l’accès à l’éducation et d’améliorer aussi la qualité du système éducatif, d’encourager l’innovation et/ou de promouvoir la diversification de l’éducation. Le présent document, qui s’appuie sur les études scientifiques les plus récentes et couvre autant que possible les cinq régions géographiques de l’OIT, se propose d’examiner l’évolution de la privatisation de l’enseignement primaire et secondaire ainsi que ses répercussions sur les enseignants. Son principal objet n’est pas l’enseignementprivé «haut de gamme» (les écoles d’élite), mais la tendance qui s’affirme dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.
Titolo tradotto del contributo[Autom. eng. transl.] Consequences of privatizing education for teachers in low-income countries
Lingua originaleFrench
Numero di pagine32
Stato di pubblicazionePubblicato - 2019

Keywords

  • Emploi
  • Enseignants
  • Pays à revenu faible
  • Secteur Privé

Fingerprint

Entra nei temi di ricerca di 'Conséquences de la privatisation de l’éducation pour les enseignants des pays à faible revenu'. Insieme formano una fingerprint unica.

Cita questo