A change of husband: Cleopatra Thea, stability and dynamism of Hellenistic royal couples (150-129 BCE)

Risultato della ricerca: Contributo in libroChapter

1 Citazioni (Scopus)

Abstract

[Fr:]Monica D’Agostini s’est également intéressée à la dynastie séleucide, et plus précisément au destin atypique de l’une de ses membres, Cléopâtre Théa, une reine d’origine lagide. Fille de Ptolémée VI, elle a conclu trois mariages successifs (avec Alexandre Balas, Démétrios II et enfin Antiochos VII) qui témoignent de l’évolution de son statut familial et politique. En examinant les deux premières unions matrimoniales – et malgré le fait que la deuxième union est particulièrement difficile à traiter en raison de la faible documentation disponible –, M. D’Agostini a dressé le portrait d’une femme peu autonome en raison d’une part de l’omniprésence de son père Ptolémée VI, l’initiateur de ces unions conjugales qui servaient sa politique, et d’autre part en raison de l’influence considérable des φίλοι de Démétrios II. Libérée de ces contraintes lors de son mariage avec Antiochos VII, Cléopâtre a reçu, en plus du titre usuel de βασίλισσα, les épithètes Θεά et Ευετηρία, ce qui constituait une innovation pour une reine séleucide ; à travers ces nouvelles appellations, la reine justifiait et légitimait son intégration et sa position au sein du royaume séleucide. De ce fait, et en l’absence d’une documentation satisfaisante sur le couple constitué par Cléopâtre et Démétrios II, M. D’Agostini estime que seul le couple composé d’Antiochos VII et de Cléopâtre Théa peut être considéré comme un « power couple », actif politiquement et entretenant une relation conjugale.
Lingua originaleEnglish
Titolo della pubblicazione ospitePower Couples in Antiquity: Transversal Perspectives
Pagine42-68
Numero di pagine27
Stato di pubblicazionePubblicato - 2019

Serie di pubblicazioni

NomeROUTLEDGE MONOGRAPHS IN CLASSICAL STUDIES

Keywords

  • Cleopatra
  • Coins
  • Monarchy
  • Syria
  • War

Fingerprint Entra nei temi di ricerca di 'A change of husband: Cleopatra Thea, stability and dynamism of Hellenistic royal couples (150-129 BCE)'. Insieme formano una fingerprint unica.

Cita questo