À propos du parallélisme entre deux discours d’ambassade à Sparte (Xén. Hell. V, 2, 12-19 et VI, 1, 4-16)

Risultato della ricerca: Contributo in rivistaArticolo in rivistapeer review

Abstract

[Fr:]Résumé–. Dans les Helléniques de Xénophon, les ambassades de Cleigénès d’Acanthe et de Polydamas de Pharsale, envoyées à Sparte en vue d’obtenir de l’aide respectivement contre Olynthe et contre Jason de Phères, présentent une structure parallèle et de nombreuses similitudes dans leur argumentation. On ne saurait douter de l’authenticité substantielle des informations contenues dans les deux discours ; cependant, les fortes analogies, la présence de thèmes comme le fédéralisme ou les qualités du bon chef, ainsi que les accents thucydidéens trahissent l’intervention de Xénophon. Ce dernier semble donc utiliser les discours comme son prédécesseur : respect de la substance des paroles prononcées et libre intervention de sa propre doxa.
Titolo tradotto del contributo[Autom. eng. transl.] On the parallelism between two embassy speeches in Sparta (Xén. Hell. V, 2, 12-19 and VI, 1, 4-16)
Lingua originaleFrench
pagine (da-a)23-32
Numero di pagine10
RivistaKTÈMA
Volume44
Stato di pubblicazionePubblicato - 2019

Keywords

  • Discorsi diplomatici
  • Discours d'ambassade
  • Sparta
  • Sparte

Fingerprint Entra nei temi di ricerca di 'À propos du parallélisme entre deux discours d’ambassade à Sparte (Xén. Hell. V, 2, 12-19 et VI, 1, 4-16)'. Insieme formano una fingerprint unica.

Cita questo